ONU : Contribution du CADTM sur l’endettement privé et les droits humains

Nous publions ici notre contribution à l’appel de l’Expert indépendant de l’ONU chargé d’examiner les effets de la dette extérieure et des obligations financières internationales connexes des États sur le plein exercice de tous les droits humains, M. Juan Pablo Bohoslavsky. M. Bohoslavsky -dans la préparation de son prochain rapport thématique au Conseil des droits de l’homme portant sur l’endettement privé et les droits humains - a fait appel au CADTM ainsi qu’à d’autres organisations de solidarité internationale. Ce rapport sera présenté au Conseil des droits de l’homme, à l’occasion de sa 43e session, en février/mars 2020.

 

Les dettes privées des ménages, des étudiants, des femmes, des paysans peuvent plonger ces derniers dans des conditions d’extrême pauvreté, de violence, de marginalisation sociale.

 

Analysons de plus près certaines de ces dettes privées. Chaque cas de figure sera suivi par des considérations relatives à l’impact sur les droits humains et sur la dette publique.

 

 Les dettes étudiantes
 

Le problème des dettes étudiantes occupe une place importante dans certains pays tels que les États-Unis ou le Chili. Les frais d’inscription de l’enseignement supérieur y étant élevés, de nombreux étudiants se voient obligés d’emprunter auprès des banques ou autres établissements de crédit.

 

Pour lire la suite

 

Microcrédits : quand les pauvres financent les riches

 

Please reload

Salaire à Vie

Association loi 1901

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
Logo ASAV.jpg