Une histoire populaire de la France : « On a raison de se révolter »

August 8, 2019

Il est des livres rares qui vous saisissent par la richesse de leur propos, la puissance du verbe, le souffle émancipateur. Les Luttes et les Rêves – Une histoire populaire de la France, de 1685 à 2005, de Michelle Zancarini-Fournel, est un ouvrage érudit et accessible, fourmillant d’anecdotes. On peut le lire d’un trait. Ou y revenir et le consulter à la manière d’une encyclopédie du peuple d’en bas. Incontournable !

 

Votre livre compte près de 1 000 pages, la bibliographie disponible sur le site de l’éditeur comprend des centaines de références, vous avez rédigé une telle somme qu’elle semble indépassable. Première question : comment fabrique-t-on un pareil ouvrage ?

 

Il s’agit au départ d’une commande des éditions La Découverte, plus particulièrement du label Zones, faite à l’automne 2014. J’ai écrit ce livre en deux ans. Certes, c’est très court, mais j’ai derrière moi quelque cinquante années de recherche en histoire sociale, c’est donc aussi le produit de toute cette expérience-là. Ayant été formatrice d’enseignant-e-s, j’ai toujours eu le désir d’une histoire pour tous. Je voulais une histoire qui ne soit pas seulement resserrée sur l’Hexagone mais qui s’élargisse aux recherches portant sur les Antilles et La Réunion, sur l’empire.

 

Pour lire la suite

 

 

 

Please reload

Salaire à Vie

Association loi 1901

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
Logo ASAV.jpg