« RETISSER LE LIEN QUI VA DES RÉVOLTES OUVRIÈRES, À CELLE DES BANLIEUES OSTRACISÉES, JUSQU’À CELLES DES GILETS JAUNES »

May 12, 2019

Il manque encore quelques milliers d’euros pour boucler cette campagne de crowfunding en faveur de la dernière œuvre de Jean-Pierre Thorn, cinéaste militant. Lui qui est aussi parrain de Fumigène, vous explique le sens de son film, son utilité, ses incarnant.e.s et surtout quelles excuses les institutions ont trouvé pour ne pas le soutenir …

 

 

Jean-Pierre, que va raconter ce nouveau long-métrage ? 

 

C’est un poème visuel et politique, un grand chant d’amour que j’aimerais faire vibrer en chacun des spectateurs de ce film : je ressuscite la présence de mon amoureuse disparue, à l’âge de 25 ans, au lendemain de 68. J’ai l’obsession de la faire renaître – toujours aussi forte et désirable – dans les espaces de notre rencontre, comme j’ai le désir fou de faire revivre l’espoir et les utopies soulevées en Mai/Juin 68. Un demi-siècle après elle m’habite toujours autant comme l’envie de révolution et de fraternité qui nous avait soulevés : l’envie d’une transformation radicale de ce monde d’injustice et d’exploitation. 

 

Pour moi crier haut et fort que la rage de Mai est toujours vivante, comme le désir du corps de ma chère absente. Un désir violent de ne pas laisser s’effacer les traces de notre histoire, celle qui a forgé notre jeunesse et que je retrouve aujourd’hui dans les personnages de « rebelles » filmés tout au long de ma vie: des grévistes de Renault Flins en 68, à mes compagnons d’Alsthom Saint-Ouen avec lesquels j’ai partagé 8 ans la vie d’usine, jusqu’à mes ami(e)s du mouv’ Hip Hop qui résistent à la ghettoïsation et au mépris qui stigmatisent nos périphéries urbaines… et aujourd’hui aux gilets jaunes d’un rond-point à Montabon (Sarthe) où je retrouve le même espoir, le même humour, la même rage et intelligence collective qui m’avaient tant fasciné quand je filmais les piquets de grève de mon premier film « Oser Lutter, Oser Vaincre, Flins 68 ». C’est la même révolte qui se perpétue depuis sous des formes différentes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour lire la suite

 

 

 

Please reload

Salaire à Vie

Association loi 1901

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
Logo ASAV.jpg