Les femmes en gilets jaunes : une expression de la profondeur du mouvement

February 10, 2019

Depuis le début du mouvement des gilets jaunes, de très nombreuses femmes sont en première ligne sur les ronds-points et dans les manifestations. Leur présence massive en dit long sur la nature de ce mouvement.

 

Pendant des années, voire des décennies, la colère et les frustrations se sont accumulées face à un système profondément inégalitaire et injuste. Ce sentiment est renforcé par le démantèlement des services publics, des structures de cohésion sociale et des restes de « l’Etat social », derniers remparts face à l’extrême pauvreté. Or les femmes en sont particulièrement affectées.

 

Double peine

 

Sous le capitalisme, les femmes salariées subissent une double peine. Premièrement, elles assument la majeure partie du travail « domestique » – ce travail invisible, dévalorisé, non rémunéré, mais qui est pourtant l’un des piliers de l’ensemble du système capitaliste. Parmi les familles les plus pauvres, 25 % sont des familles monoparentales, et celles-ci sont constituées à 85 % de mères seules avec un ou plusieurs enfants.

 

Pour lire la suite

 

 

 

Please reload

Salaire à Vie

Association loi 1901

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
Logo ASAV.jpg