Gilets jaunes (Wallonie) : colère légitime, défi pour la gauche

December 3, 2018

Le mouvement des gilets jaunes interpelle toute la gauche. Par son ampleur. Par sa spontanéité. Par ses méthodes d’action directes et déterminées… Et par ses ambiguïtés.

 

Le mouvement en Wallonie est certes beaucoup moins large que celui qui a déferlé sur la France. Il n’en est pas moins impressionnant. Des centaines d’hommes et de femmes, parfois accompagné.e.s de leurs enfants, bloquent jour et nuit des routes, des stations essence, ainsi que les sites pétroliers de Feluy, Wandre, Wierde.

 

Le patronat pétrolier a fait appel à la justice qui a envoyé des huissiers porteurs d’astreintes. Mais les gilets jaunes se sont organisés pour déjouer la menace : les astreintes étant imposées à l’heure, iels se relaient toutes les 59 minutes sur les points de blocage…

 

La police reste très prudente. Il semble clair qu’elle a reçu des consignes. Le gouvernement sait le caractère spontané et populaire de la protestation. Il ne veut pas jeter de l’huile sur le feu. Au moment où ces lignes ont été écrites, tout en faisant la sourde oreille aux revendications, il attendait prudemment de voir comment les choses évoluaient avant de jouer, éventuellement, la carte de la répression.

 

Pour lire la suite

 

 

 

Please reload

Salaire à Vie

Association loi 1901

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
Logo ASAV.jpg