Poursuivant la casse totale des droits sociaux, les députés ont voté la loi qui consacre la marchand