Libérer le travail pour affaiblir l’extrême droite


"Par ailleurs, le salaire à vie constitue également une piste utile. Il est important que la rémunération ne dépende pas des tâches réalisées. Cela introduit une rigidité contraire à la fluidité nécessaire à la démocratisation du travail. Il faut séparer le salaire des tâches, et rémunérer les travailleurs en fonction de leurs qualifications." Thomas Coutrot

Pour lire l'article