Du gouvernement par les lois à la gouvernance par les nombres (11/12) La New comparative Analysis et le marché du droit

September 1, 2017

Extrait de la courte vidéo d'Alain Supiot:

 

"...Le nouveau avec la globalisation, C'est l'effacement des limites, le rêve la fiction d'un univers sans limite, soumis à la liquidité généralisée ; et, dans un tel monde, le droit est perçu lui-même comme un produit sur un marché qui serait devenu total, c'est à dire que ce qu'on appelait jadis la grundnorm dans la théorie du droit, c'est à dire la norme fondamentale à partir de laquelle on conçoit le détail des institutions, aujourd'hui c'est l'idée de marché qui l'occupe en tant que modèle d'organisation avec l'idée que l'humanité pourrait se fonder comme un système homéostatique sans une référence posée en dehors d'elle-même, ce que faisait le droit avec le Conseil constitutionnel. Il me semble qu'on ne peut rien faire dans un système où on dénie l'hétéronomie du droit, donc le système se boucle sur lui-même et c'est en cela que ce qu'il y a lieu de repenser, c'est la manière d'instituer les communautés humaines"...

 

Pour lire l'article et écouter l'émission

 

 

 

 

 

Please reload

Salaire à Vie

Association loi 1901

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
Logo ASAV.jpg