Licenciement, prud'hommes... Six mauvaises nouvelles pour les salariés

Après plusieurs semaines de discussion avec les partenaires sociaux, le gouvernement a précisé ses pistes pour réformer le code du travail. Ce qui devrait changer.

 

Alors que le Sénat a accordé le 27 juillet son feu vert au projet de loi d'habilitation ouvrant la possibilité au gouvernement de réformer le code du travail, les arbitrages sur le contenu des futures ordonnances se précisent quelque peu.  

 

Le gouvernement a achevé le même jour, la série de rencontres avec les partenaires sociaux entamée le 10 juillet et divisée en trois thèmes: l'articulation de la négociation entre les branche et les/ entreprises, le dialogue social dans l'entreprise et le volet sur la "sécurisation juridique des relations de travail", pour reprendre les termes du gouvernement. Comprendre: sécurisation pour l'employeur qui licencie. Une dernière note qui suscite bien des crispations. Et pour cause. 

 

Pour lire l'article

 

 

 

Please reload

Salaire à Vie

Association loi 1901

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
Logo ASAV.jpg