Le revenu de base, faux-ami du progrès social

August 21, 2016

Commentaire de RS IDF :  L'article, auquel a participé un membre de RS IDF, reflète assez bien notre analyse du revenu de base. Le salaire à vie est y mentionné très brièvement dans la phrase suivante: Proposition assurément plus collective que le salaire à vie – explicitement rattaché à la personne de Bernard Friot –, elle est également plus marketée, et plus floue en raison de ses nombreuses variations. 

 

 

Loués la semaine passée par le Premier ministre Manuel Valls, les revenus de base inconditionnels sont dans l’air du temps. Si leurs définitions sont multiples, tous prétendent cependant assurer la subsistance de chacun d’entre nous, afin de nous libérer de la contrainte de l’emploi et du chômage, et permettre l’épanouissement individuel au sein de la société. Leur principe : verser un revenu à chacun, sans condition et tout au long de la vie. Cette idée, portée en France notamment par l’économiste de gauche Baptiste Mylondo, séduit dans des milieux politiques très divers, des jeunes écologistes à Christine Boutin, en passant par les think-tanks libéraux et leur ami Emmanuel Macron. À l’orée d’une automatisation grandissante, du chômage de masse et de la perte de sens au travail, le revenu de base est-il vraiment la solution ?

 

Pour lire la suite

 

 

 

 

 

 

Please reload

Salaire à Vie

Association loi 1901

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
Logo ASAV.jpg