A
André Gunthert, L'image sociale
Écrivain