• ASAV

Le télétravail peut vite tourner au cauchemar - Slate

Ça peut très bien se passer, à condition que votre responsable sache manager.


Le télétravail prend de l'ampleur, ce qui est –globalement– une bonne chose. Les salarié·es ne perdent plus de temps dans les transports, ça fait moins de voitures sur les routes, les entreprises sont à même de mieux attirer et fidéliser des collaborateurs et des collaboratrices pour qui la possibilité de travailler à distance compte beaucoup... Et ça fait plus de gens qui peuvent bosser en jogging, leur chat à côté de leur clavier (ou dessus).

Surveillance rapprochée


Mais quand on fait partie d'une équipe où le télétravail est autorisé, un bon management est indispensable et, pourtant, trop souvent absent. Sans un management solide, un·e responsable pas très doué·e ou pas formé·e pour encadrer efficacement le personnel à distance peut être tenté·e de pratiquer le micromanagement ou d'imposer des limites trop strictes à ses employé·es: dans ce cas, la personne consciencieuse peut se démotiver à cause de la méfiance dont elle fait l'objet. Le contraire peut aussi se produire, à savoir que celles qui disent «je travaille de chez moi» sont en réalité totalement injoignables ou improductives alors que leur responsable n'y voit que du feu ou ne veut pas gérer ce problème.


Pour lire la suite




9 vues

Salaire à Vie

Association loi 1901

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
Logo ASAV.jpg