• Révolution permanente

Pour une SNCF au service des usagers et un transport gratuit et écologique pour tous


Avec la réforme, tant combattue, de 2018, l’entreprise est prête à en finir avec elle-même, entrainant dans son sillage les cheminots qui la composent et ce qui reste d’un service public déjà bien dégradé, sous les coups des réformes précédentes. Quel avenir pour le service public ferroviaire ? Quelles SNCF devrait-on construire ? Comment y parvenir ? Autant de questions que les cheminots de Révolution Permanente ont essayé de se poser et répondre au fil de cette campagne pour le service public ferroviaire, dont on vous propose quelques conclusions aujourd’hui.

Loin de la résignation à laquelle on veut souvent nous confiner, les cheminots sont nombreux et nombreuses à ne pas se résigner et à vouloir se battre, encore, pour que le chemin de fer soit un transport au service du public et des usagers et non des profits d’une poignée. Révolution Permanente vous a proposé une série d’articles qui devrait vous permettre de mieux comprendre ce qu’est la SNCF vue de l’intérieur. Différents correspondants cheminots ont décrit, avec leurs mots, leurs expériences au sein d’une entreprise qui n’en finit plus de se réformer. Il est donc légitime de se demander : quel avenir pour le service public ferroviaire ? Quelle SNCF devrait-on construire ? Comment y parvenir ?

Autant de questions que les cheminots de Révolution Permanente ont essayé de se poser et répondre au fil de cette campagne pour le service public ferroviaire, dont on vous propose quelques conclusions ici.

SNCF, à nous de vous faire préférer le bus !

Cela saute aux yeux en relisant les différents articles : la SNCF se contracte. Elle réduit ses coûts, ferme des lignes, supprime des postes, revend son patrimoine, diminue le nombre de trains, le nombre de guichets, l’entretien de ses voies. Elle externalise la plupart des services qu’elle faisait assurer auparavant par des cheminots formés en son sein. Ses dirigeants, Guillaume Pepy en tête, sous prétexte de se positionner face à la future concurrence, s’asseyent sur le but premier de l’entreprise : faire rouler les trains.

Pour lire la suite

#SNCF #Privatisation #Capitalisme #Multinationales #Emploi #Salaires

Salaire à Vie

Association loi 1901

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
Logo ASAV.jpg