• Grozeille

Comparution immédiate : 31 minutes et au trou [vidéo]


La comparution immédiate, dernier rejeton de la plus ancienne procédure de « flagrant délit », a une sale histoire : employée, selon ses détracteurs, pour intimider voire moraliser à demi-mot les classes populaires, inféodée à une politique du chiffre, c’est une forme de procès particulièrement expéditive qui dure en moyenne 31 minutes. La comparution immédiate serait le témoin de la tendance autoritaire et répressive du système judiciaire, ce que confirmeraient ses usages privilégiés (contre des personnes pauvres et souvent racisées ou en lien avec des opérations de maintien de l’ordre) ainsi que sa rare sévérité (puisque 70% de celles et ceux qui y passent sont condamnés à de la prison ferme).

Pour y voir plus clair, le premier épisode de notre émission se propose d’analyser en détail le fonctionnement et les conséquences de la comparution immédiate, suivant l’idée que sous les questions judiciaires techniques se cachent des enjeux politiques.

Pour voir la vidéo

#Justice #Répression

Salaire à Vie

Association loi 1901

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
Logo ASAV.jpg