• Valéry Laramée de Tannenberg

Inapplicable, la PPE 2019 ?


Après bien des retards, le gouvernement a rendu public, ce vendredi 25 janvier, son projet de programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE). Relativement audacieuse, cette politique décennale souffre pourtant de nombreux défauts. Irréparables?

La France rentre dans le dur. Près de deux mois après en avoir dévoilé les grandes lignes, le gouvernement publie, ce vendredi 25 janvier, le projet de PPE. Institué par la loi sur la transition énergétique, cet exercice de planification énergétique porte sur les périodes 2019-2023 et 2024-2028. Il est la déclinaison opérationnelle de la stratégie nationale bas carbone (SNBC).

Le nouveau paquet Energie Climat 2030 européen demande d’ailleurs aux 27 membres de l’Union européenne de fondre ces deux documents en un plan national intégré Energie Climat (Pniec). A charge ensuite pour les services de la Commission européenne de vérifier que les orientations des Pniec soient conformes aux objectifs Energie Climat assignés à chaque pays membre.

La PPE fixe avant tout un grand objectif, qui détermine le reste. Dans 10 ans, la France ne devra pas émettre plus de 227 millions de tonnes de CO2 issues de la combustion de fossiles: 43% de moins qu’en 1990 (année de référence pour la comptabilité carbone de l’ONU).

Pour lire la suite

#Ecologie

2 vues

Salaire à Vie

Association loi 1901

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
Logo ASAV.jpg