• La rotative

« Rien ne justifiait cette explosion de violence de la police »


Compilation de témoignages suite à la manifestation du 1 décembre 2018. Cette manifestation s’est caractérisée par un déchaînement de violences de la part des flics, qui ont fait de nombreuses victimes.

« J’ai cru devenir sourde »

J’étais à la manif des gilets jaunes cet après-midi, à Tours, prévue à 14h. Arrivée à 14h15, il y avait déjà les lacrymo, puis, rapidement, les premiers blessés aux jambes (puis des blessés très graves). Je suis outrée de voir les communiqués relayés par la presse. Il n’y a pas eu d’affrontements à Tours. Juste des policiers qui bombardaient la foule.

Ma copine de Sud Santé a vu le gars qui a ramassé le projectile envoyé par les forces de l’ordre, et elle a vu sa main exploser. 4 heures d’ambiance de guerre : calme puis brouillards des fumées des lacrymo, explosions répétées qui te bouffent les tympans (j’ai cru devenir sourde)..., les familles avec enfant, et poussettes, pris dans les gaz...

J’ai été étonnée par le calme des manifestants, qui revenaient sur la place Jean Jaurès dès que les fumées se dissipaient. Je suis partie vers 18h, je n’ai pas vu de vitrines brisées, et personne autour de moi n’a vu de casseurs. Les personnes qui ont vu ça sont encore plus en colère.

Pour lire la suite

#Giletsjaunes #démocratie #Luttedesclasses

1 vue

Salaire à Vie

Association loi 1901

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
Logo ASAV.jpg